samedi 7 novembre 2009

OpenOffice adapté au réseau scolaire

Vous connaissez OOo4Kids?

Voici un petit vidéo nous présentant ses particularités...




Tout simplement merci et BRAVO!!!

dimanche 25 octobre 2009

Trust me...

En cet après-midi de football, j'ai vu la pub suivante sur la bataille entre Mac et Windows 7 sur PC... Vraiment, ces pubs sont excellentes.


jeudi 22 octobre 2009

Un peu de loto...

L'astuce du jour va vous permettre de devenir riche et tout ceci grâce à Linux. En effet, voici une commande shell qui permet de générer automatiquement des combinaisons de loto...

$ echo $(shuf -i 1-49 | head -n6 | sort -n)


Merci Tux-Planet!

mercredi 21 octobre 2009

En ce mercredi...

Ayant oublié mon chargeur pour mon téléphone cellulaire ce matin, j'ai branché mon appareil avec un câble USB sur mon portable tournant Ubuntu Jaunty Jackalope. Une fenêtre m'apparaît à l'écran:

Une connexion à large bande? Je clique sur suivant...

Mon cellulaire est sur Rogers AT&T alors je fais cette sélection. La fenêtre suivante apparaît pour identifier ma connexion...


Je clique «Appliquer». Une fenêtre de notification apparaît dans le coin supérieur droit...


Je clique le bouton droit de ma souris sur l'icône réseau de ma barre de menu et je décide d'aller voir si une connexion de réseau supplémentaire s'est ajoutée dans mes choix...


Je clique sur l'onglet «Connexion mobile à large bande»... et là j'ai toute une surprise...

Je clique sur la connexion «Rogers AT&T» et sur le bouton «Modifier»...

Une nouvelle connexion à large bande a été créé et configurée, prête à l'utilisation...


Pas pire pour du libre...

lundi 12 octobre 2009

Réalité augmentée

J'ai découvert récemment quelque chose d'intéressant : la réalité augmentée.

Cette technologie se développe actuellement et je crois qu'elle peut offrir un potentiel intéressant en pédagogie. Voici donc une vidéo présentant ma première expérience. Vous pouvez retrouver tout ce qui est nécessaire sur le site http://www.c3picasso.com. Ici, une simple figure de Citroën se transforme en modèle 3D à la reconnaissance de la feuille imprimée par une simple webcam sur mon portable.



Je vais tenter de trouver comment on réussit à préparer ce type de technologie...

dimanche 11 octobre 2009

Scratch et Lego WeDo

J'ai eu la chance d'assister à un atelier sur Lego WeDo ou la robotique pour les petits. Mon intérêt se portait surtout sur le lien entre Lego WeDo et mon logiciel favori Scratch. Avec mon confrère Gilles Jobin, je me suis amusé avec lui à créer de petits projets pour s'amuser...







Des heures de plaisir s'annoncent en formation...

mercredi 23 septembre 2009

Éditeur graphique en ligne...

Je viens de découvrir cet éditeur graphique en ligne...

http://www.pixlr.com/

Il s'apparente à GIMP et permet de travailler directement dans votre navigateur Internet!

Magnifique!

jeudi 17 septembre 2009

Once I had a dream...

... le logiciel libre obligatoire à l'école!

J'ai assisté récemment à une rencontre intéressante. Plusieurs sujets y furent traités. Par contre, un sujet a dévié quelque peu et a mené le groupe sur des échanges concernant l'éthique informatique en classe, à l'école et dans les organisations scolaires.

Depuis une dizaine d'années maintenant, suite à un cheminement personnel, j'ai opté pour le logiciel libre dans mon travail professionnel et familial. Ce choix ne m'a pas toujours été aisé et il aurait été facile de "pencher du côté noir" de la force. Mais la persévérance, l'acharnement m'ont permis de progresser personnellement sur le point de vue du "contrôle" de mon environnement informatique.

Lors des échanges vécus dans la rencontre, j'ai mentionné à quelques reprises que, comme professionnels, formateurs intervenants nous étions des proteurs de valeurs et que l'image que nous projetons a beaucoup plus d'impact que nous pensons. Évidemment, le dilemne portait sur les logiciels utilisés et recommandés lors de certaines formations. Après quelques argumentations et échanges corsés, je me suis tu ne voulant pas envenimer le débat. On ne veut pas comprendre et accepter que les technologies ne sont pas neutres.

J'en suis rendu à me dire après maintes réflexions : pourquoi le logiciel libre n'est-il pas obligatoire dans toutes nos écoles?

Le logiciel libre est véhicule de démocratie, de partage, d'intelligence collective, de fraternité, d'ouverture et surtout d'apprentissage sur le monde informatique (la machine, les langages de programmation, le contrôle de son environnement, etc.). Richard Stallman mentionnait lors d'une conférence sur le pourquoi du le logiciel libre à l'école :

« ...Parce que les écoles ont une mission sociale, la mission d'éduquer la nouvelle génération comme de bons citoyens d'une société forte, capable, indépendante et solidaire, c'est-à-dire les éduquer à utiliser uniquement le logiciel libre. L'école doit enseigner uniquement le logiciel libre. »
Plusieurs composantes du système scolaire ont oublié leurs rôles et c'est d'autant plus vrais avec les intervenants en technologies de l'information. L'argument de départ est malheureusement pour plusieurs l'argument économique. Vrai. Il ne faut pas se fermer les yeux. Les composantes scolaires économiseraient beaucoup d'argent à utiliser le logiciel libre dans ses organisations. L'argument économique évident, quoi qu'important, n'a qu'une portée assez marginale. En effet, il est facile pour les développeurs de logiciels propriétaires d'éliminer cet inconvénient en donnant simplement des copies aux écoles. Mais il faut faire attention : une école qui accepte ce « cadeau » risque de devoir payer quelque part dans le temps... Un principe sous-tend le tout... «je te gratte le dos mais tu devras gratter le mien...»

Mais la réflexion doit aller au-delà de l'aspect économique... ce qui est en cause ici est «l'éthique et la morale» qui parfois deviennent assez extensibles pour certains quand une situation les favorisent. Malheureusement, ce sens éthique perd tout son sens à certains moments...

«L'école devrait enseigner aux élèves des comportements qui profiteront à la société toute entière. Elle devrait promouvoir l'utilisation des logiciels libres tout comme elle promeut le recyclage. Si l'école enseigne les logiciels libres aux élèves, il est fort probable que ceux-ci les utiliseront encore après la fin de leurs études. Cela pourra aider la société toute entière à échapper à la domination (et à la lamination) par les multinationales. Ces entreprises offrent des versions gratuites de logiciels aux écoles pour la même raison que des compagnies de tabac américaines distribuent des cigarettes gratuites : pour rendre les enfants dépendants. Ils ne feront pas de remises à ces élèves et étudiants après leurs études une fois qu'ils auront grandi.» (article original)
Quand nous conseillons des clients potentiels dans le réseau scolaire, il est primordial d'offrir plusieurs choix et d'expliquer les avantages et les inconvénients de chacun. Le client fait «son» choix selon ses attentes, ses besoins et surtout ses façons de faire. Le logiciel libre s'adapte rapidement aux besoins des clients car il est possible de l'étudier, de le modifier et de le redistribuer. Il y a là un potentiel pédagogique extraordinaire pour le milieu scolaire. Le logiciel propriétaire ne permet aucunement cela.

Malheureusement, plusieurs optent pour la facilité et préfèrent proposer «en mode consommateur» tel logiciel car «je les ai étudiés et c'est lui le meilleur»... a-t-on toujours besoin d'une Porsche pour se rendre du point A au point B? Cela dépend des moyens et des finalités provenant des besoins...

Le logiciel libre est accessible à tous sans discrimination économique et sociale. On oublie rapidement la portée des valeurs véhiculées par la stricte utilisation de logiciels propriétaires onéreux... qui sont parfois inaccessibles aux élèves... qui sont pas mal débrouillards et qui apprennent très rapidement à «pirater» le logiciel quelque part... car en passant télécharger de l'Internent ne veut pas dire automatique «acte de piratage» ce que les institutions confondent trop fréquemment... On apprend à nos jeunes à pirater et à ne pas respecter les droits d'auteur. Voilà une mauvaise utilisation des technologies. Voilà ce qui perpétue aussi la phobie des TIC à l'école...

Finalement, enseigner l'utilisation des logiciels libres aux élèves et prendre part à la communauté des logiciels libres est une forme d'éducation à la citoyenneté. Cela démontre aussi aux étudiants les avantages d'un modèle basé sur le service public. Les logiciels libres devraient être obligatoirement utilisés à tous les niveaux de l'école...

Afin de poursuivre votre réflexion...

vendredi 11 septembre 2009

Petite lecture du matin...

Ce matin j'ai lu un texte en prenant mon café qui m'a fait réfléchir sur toutes les discussions actuelles sur le décrochage scolaire au Québec...

Le texte va comme suit:

«Here’s to the crazy ones. The misfits. The rebels. The troublemakers. The round pegs in the square holes. The ones who see things differently. They are not fond of rules. And the have no respect for the status quo. You can praise them, disagree with them, quote them, disbelieve them, glorify or vilify them. About the only thing you can not do is ignore them. Because they change things. They invent. They imagine. They heal. They Explore. They Create. They Inspire. They push the human race forward. Maybe they have to be crazy. How else can you stare at an empty canvas and see a work of art? Or sit in silence and hear a song that’s never been written? Or gaze at a red planet and see a laboratory on wheels? We make tools for these kinds of people. While some see them as the crazy ones, we see genius. Because the people who are crazy enough to think they can change the world, are the ones who do. Think Different. »
On retrouve ce texte ici...

C'est une photo du centre Apple d'une prose appelée «The crazy ones».

Peut-on tenter de faire les choses différemment au Québec... Ce n'est malheureusement pas avec des comités que nous allons contrer le décrochage scolaire... Si on tentait au moins d'aller chercher les forces de ces décrocheurs... de les écouter... vraiment!

vendredi 17 juillet 2009

Le CENAFFE : un bel endroit pour la formation

Actuellement en Tunisie pour de la formation sur le logiciel libre en éducation ainsi que l'accompagnement d'enseignant(e) pour la création de projets intégrant les TIC, il m'est permis de voir des endroits merveilleux!

Le CENAFFE (Centre National de Formation des Formateurs en Education) offre un site superbe de formation à Carthage (tout près du musée de Carthage). Je n'ai vu aucun endroit comme ça au Québec...

Voici quelques photos de la cour intérieure (vue qu'il m'est possible d'apprécier à tous les jours):

J'aime bien travailler dans cet environnement...

mercredi 15 juillet 2009

Du Scratch en Tunisie!

Une expérience inoubliable que cette formation en intégration des TIC en Tunisie avec des enseignant(e)s très dynamiques et très autonomes techniquement.

Mon rôle lors de cette formation : le logiciel libre éducatif. Plusieurs logiciels furent utilisés par les enseignant(e)s. Scratch fut un élément fort expérimenté par les participant(e)s. Voici quelques traces de certains enseignants en plein action...




Quelques enseignants vont tenter de produire une situation intégrant les TIC avec Scratch.... De plus, Scratch fonctionne en langue arabe... un gros point positif pour eux.

Go Scratch GO!

vendredi 15 mai 2009

Cadeau!

Il y a un bout que j'y pensais... Voilà c'est fait, je me suis acheté un Dell Mini 12 Inspiron avec Ubuntu Linux installé de base.

Environnement standard du bureau

Après une petite soirée fort agréable à faire le tour, expérimentation et d'installation de paquetages pour le configurer à mon goût, mon impression est bonne.

Ça demeure un netbook mais avec un écran offrant une résolution de 1280x800, c'est assez confortable pour le travail. Dell a bien travaillé avec Canonical pour offrir à l'usager un environnement fort convivial. On offre à l'usager un bureau de type «néophyte» (pour ceux et celles n'ayant jamais touché à un environnement Ubuntu) ou le bureau standard pour les gens ayant du vécu dans l'environnement d'Ubuntu. (comme l'image ci-haut).
Environnement bureau modifié

Je vais continuer à m'amuser au cours des prochains jours...

dimanche 10 mai 2009

LHVL - Fin de saison

La LHVL (Ligue de Hockey des Vieux du Lundi) a pris fin il y a environ trois semaines. Guy Blais a pris quelques photos des joueurs.... Merci pour la photo Guy!



À la saison prochaine!

jeudi 23 avril 2009

Environnement, développement durable?

En lisant quelques revues d'affaires dernièrement, j'apprenais que Loblaws a annoncé qu'elle cesserait de faire des affaires avec certains producteurs locaux québécois de différents produits de notre agriculture (petits fruits, légumes, etc., entre autres) pour différentes raisons dont principalement l'incapacité de certains producteurs de fournir au minimum 6 succursales. Et vlan, pour le développement durable et le support à notre milieu agricole qui en arrache...

Mais ce qui est fascinant, c'est la même entreprise qui nous charge les sacs de plastique à la caisse et qui nous fait la morale sur le virage vert (ce qui n'est pas mauvais en passant)... Fascinant et bizarre car les fraises biologiques proviendront cette année... de Californie. En juillet 2008, Loblaw a décidé de remplacer l’eau minérale gazeuse «Choix du Président» (M. Galon Weston) puisée par le fournisseur Saint-Justin à sa source de Maskinongé, par une eau importée... d'Italie! Pourtant, jusqu'à tout récemment, tous ces produits provenaient de fournisseurs québécois et remplissaient grandement les standards de l'entreprise.

Je ne sais quels moyens de transport écologique vert et sans pollution la firme utilisera pour transporter ces différents produits mais je serais surpris que ces moyens soient non-polluants! Je vois passer régulièrement, leurs camions gros transporteurs bien identifiés... et ils ne sont pas électriques à voir l'émission de gaz et les fortes odeurs de pétrole qui demeurent dans l'air suivant leur passage.

Comme quoi, il faut se regarder avant de faire la morale aux autres... Si tel est le cas, il faut admettre que le virage vert fait bonne presse publique mais quand on parle de développement durable, de travailler avec les milieux, d'encourager les producteurs locaux, le tout devient une question de coût, de dollars...

Bonne réflexion!

vendredi 17 avril 2009

Un peu d'humour...

J'ai bien aimé ce court clip... en début de séries au hockey...



Bon hockey!

vendredi 10 avril 2009

C'est fait!!!


Suite à l'install fest de l'AQUOPS, je n'ai pu résister longtemps à l'installation de Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope.

Maintenant mon Asus EeePC tourne sous Jaunty Jackalope. Il démarre rapidement et je crois que l'équipe de développement a fait un travail d'optimisation hors pair car l'ensemble est convivial et fluide.


La plupart de mes applications sont maintenant réinstallées, et mon environnement de travail est prêt à l'utilisation.


D'ici quelques jours, je vais passer mon ThinkPad T61 sous le même système... juste le temps de me faire une copie de mon répertoire utilisateur...


Modifications 14H10 : Ne pas installer Ekiga qui modifie les drivers V4L vers V4L2. Ma caméra a cessé de fonctionner. En enlevant le tout, la caméra est revenue.

Modifications du 11 avril : Mon ThinkPad T61 tourne maintenant sous Jaunty Jackalope Ubuntu 9.04. Le plus long... réinstaller les applications!

jeudi 9 avril 2009

AQUOPS 2009 - retour...


Je viens de passer un beau congrès à l'AQUOPS 2009.

Une première journée formidable avec mon copain Gilles Jobin sur le logiciel Scratch. Ce fut une grosse journée pour Gilles qui est un animateur hors pair avec une vision de la mathématique que plusieurs personnes auraient intérêt à entendre et surtout à y réfléchir...

La seconde fut la journée "des rencontres de corridors" en avant-midi... Quelques consoeurs, confrères du réseau, des fournisseurs. En après-midi, il m'a été permis de faire de belles discussions au kiosque du RÉCIT avec des enseignantes et des enseignants motivés par les technologies. Pour terminer la journée, un «install fest Ubuntu Linux» qui fut à mon humble avis, un grand succès pour une première!!! Bravo à la superbe équipe de Révolution Linux! Quelle expertise! Encore bravo les gars et merci à L'AQUOPS (Pascal Lapalme) d'avoir pu tenir un tel évènement!


Finalement, la troisième journée fut pas mal remplie... Une session de trois heures sur Géogebra avec Pascal Lapalme, un autre atelier d'une heure sur UbuntuStudio avec Benoît St-André de Révolution Linux et finalement, un court atelier-spectacle sur Scratch toujours avec Gilles.


Je fus quand même surpris de constater que plusieurs pédagogues présents au colloque avaient installé le système libre Ubuntu. Je suis très heureux de voir cette progreession si minime soit elle... La liberté commence à plaire à plus de gens... Bravo aux nouveaux «pingouins libérés»!

samedi 7 mars 2009

Passages... et réflexion!

Lu ce matin dans ce texte, La programmation comme hobby :

Abelson et Sussman disent que les mathématiques considèrent la définition des choses alors que la programmation considère la façon de faire les choses. Lorsqu'en mathématiques j'évoque le PGCD de deux entiers, du même coup je le définis et j'en ai assez dit. Par contre en informatique il faut que j'écrive le programme qui permet de calculer un PGCD.
Les mathématiques relèvent de la contemplation, la programmation de l'action. Ces démarches sont complémentaires : l'une sans l'autre serait déséquilibrée comme la moitié d'une voûte.

J'aime bien ce lien mathématique <-> programmation...

mercredi 4 mars 2009

Ça m'a fait sourire...


Toujours dans mon questionnement concernant l'apprentissage de la programmation chez les enfants, mes recherches m'ont fait découvrir ce texte qui m'a fait sourire... et surtout réfléchir!

Et pour compléter...
A deep understanding of programming, in particular the
notions of successive decomposition as a mode of analysis
and debugging of trial solutions, results in significant
educational benefits in many domains of discourse,
including those unrelated to computers and information
technology per se.
(Seymour Papert, in "Mindstorms")

It has often been said that a person does not really
understand something until he teaches it to someone else.
Actually a person does not really understand something
until after teaching it to a computer, i.e., express it
as an algorithm."

(Donald Knuth, in "American Mathematical Monthly," 81
Computers have proven immensely effective as aids to clear thinking.
Muddled and half-baked ideas have sometimes survived for centuries
because luminaries have deluded themselves as much as their followers
or because lesser lights, fearing ridicule, couldn't summon up the nerve to
admit that they didn't know what the Master was talking about.
A test as near foolproof as one could get of whether you understand
something as well as you think is to express it as a computer program and
then see if the program does what it is supposed to. Computers are not
sycophants and won't make enthusiastic noises to ensure their promotion
or camouflage what they don't know. What you get is what you said.

(James P. Hogan in "Mind Matters")

jeudi 26 février 2009

Premier tutoriel Greenfoot


Afin de m'accaparer le logiciel Greenfoot, j'ai dû fouiller. Peu de matériel était disponible en français. Je me suis donc amuser avec ce tutoriel sur le crabe.

J'ai pris quelques minutes afin de traduire celui-ci. Il est maintenant disponible!


Bon apprentissage!

mercredi 25 février 2009

Greenfoot: Conférence de Michael Kölling

Michael Kölling est un des instigateurs du projet Greenfoot. Il travaille aussi sur le projet BlueJ. J'ai découvert ce vidéo sur YouTube en fouillant sur certains sites.



J'aime bien le titre «Teaching kids to code»... Je crois qu'au Québec on a oublié grandement ce domaine où nous étions assez fort et reconnu mondialement. Le monde de l'éducation a tendance à croire que la programmation chez les enfants n'est pas utile... l'avenir nous mettra en plein visage le contraire!

Projet Greenfoot : La course aux burgers!


Je me suis amusé avec Greenfoot et en moins de deux heures d'appropriation, de fouilles et d'apprentissage, j'ai fait un simple projet pour m'amuser: La course aux burgers!

Cliquer sur l'image pour accéder au projet

Le projet est aussi disponible sur la Greenfoot Gallery.

Je me suis bien amusé et je crois que cette application de développement est vraiment intéressante pour l'apprentissage du langage Java chez les jeunes.

dimanche 1 février 2009

VPython - Programmation objet 3d en Python

Dans mon travail, j'ai à fouiner le Web pour toutes sortes de solutions et d'outils. J'ai découvert, il y a quelques temps, un complément au langage Python vraiment puissant:VPython .

Pour les utilisateurs d'Ubuntu, le paquetage (python-visual) est disponible via l'utilitaire Synaptic.

Je me suis amusé avec le langage un peu et, simplement produit cet exemple:


from visual import *
# Definition du sol
floor = box (pos=(0,0,0), length=4, height=0.5, width=4, color=color.blue)
# Definition de la balle
ball = sphere (pos=(0,4,0), radius=1, color=color.red)
# Definition de la vitesse
ball.velocity = vector(0,-1,0)
dt = 0.01
# La balle se deplace
while 1:
rate (100)
ball.pos = ball.pos + ball.velocity*dt
if ball.y < ball.radius:
ball.velocity.y = -ball.velocity.y
else:
ball.velocity.y = ball.velocity.y - 9.8*dt


En lançant ce petit programme (python premier.py) on obtient un résultat est intéressant...

video

Vidéo meilleure qualité: OGG (~90k) AVI (~300k)
Avec le bouton droit de la souris, vous pouvez bouger votre création (pivot, translation, etc.) et avec le bouton du centre (roulette), vous pouvez effectuer un glissement avant arrière.

Vous pouvez télécharger le fichier ici

Je vais tenter de continuer mon apprentissage...

lundi 19 janvier 2009

Pidgin : des greffons intéressants


Au fil de mes lectures blogosphériques, il m'arrive de découvrir des choses intéressantes. Récemment, j'ai découvert deux greffons qui me permettaient d'utiliser Pidgin comme principal outil de clavardage.

Le premier: Skype4Pidgin. Ce grffon permet d'utiliser le clavardage de Skype à partir de Pidgin. Le second Pidgin-FacebookChat, qui permet d'accéder au clavardage de Facebook (qui n'est pas tellement convivial dans Facebook, disons-le!) Ces deux greffons sont développés par l'équipe de GoogleCode qui donne l'opportunité à des programmeurs de faire vivre différents projets de développement aifn de les rendre disponibles par la suite à la communauté.

Voici à quoi ressemble maintenant mon interface de Pidgin avec ces deux greffons;



Bravo aux développeurs!

dimanche 18 janvier 2009

Projet Squeak - Pythagore


Voulant m'amuser une fois de plus avec Squeak et le Smalltalk, je me suis créé un simple calculateur de la mesure de l'hypothénuse dans un triangle rectangle. J'ai utilisé bien sûr la relation de Pythagore (a²+b²=c²) . J'ai voulu réaliser le tout avec les Etoys de Squeak (version de l'image 3.8-6665) mais n'ayant rien trouvé dans les briques de programmation disponibles, j'ai décidé de réaliser le tout en Smaltalk.

Voici une saisie du projet (vraiment basique):

jeudi 15 janvier 2009

Parler avec mon téléphone Motorola...


Intéressant... Je viens d'obtenir un nouveau téléphone portable pour le travail: un modèle de Motorola. N'ayant que très peu testé l'appareil, je me suis amusé à prendre quelques photos avec celui-ci. Par contre, je me demandais comment récupérer ces photos avec mon ordinateur portable tournant sous Ubuntu 8.04.

En fouillant dans le menu du téléphone, j'ai découvert une option afin d'activer le Bluetooth. J'ai donc démarré sur mon ordinateur portable les préférences Bluetooth. Sur le téléphone en cliquant «Trouve-moi», mon ordinateur l'a vu en quelques secondes.



Sur le téléphone, on me demande une clé. J'en inscris une et sur mon portable on me demande de confirmer cette clé à la connexion du téléphone via Bluetooth. Et voilà qu'apparaît sur mon bureau une belle icône:



Un simple double-clic et je navigue avec Nautilus sur le téléphone. Je récupère mes photos tout simplement en les sélectionnant et les glissant dans mon dossier images. Voilà! Simple comme Ubuntu!

Voici une photo prise de ma chambre d'hôtel à Trois-Rivières au Québec...




samedi 3 janvier 2009

Découverte: Processing

Toujours à la recherche d'environnement de programmation, mes vagabondages sur le Web m'ont permis de découvrir un logiciel open source (bien sûr!) de programmation multimédia : Processing.

Difficile de définir cet environnement de programmation. Wikipedia nous mentionne ceci:

«Processing (autrefois orthographié Proce55ing) est un langage de programmation et un environnement de développement créé par Benjamin Fry et Casey Reas, deux artistes américains. Processing est le prolongement "multimédia" de Design by numbers, l'environnement de programmation graphique développé par John Maeda au Media Lab du Massachusetts Institute of Technology. Processing est tout particulièrement adapté à la création plastique et graphique interactive. Le logiciel fonctionne sur Macintosh, sous Windows et sous Linux, car il est basé sur la plate-forme Java — il permet d'ailleurs de programmer directement en langage Java.»


Voici un petit aperçu (la qualité est assez médiocre...)

video

Pour de la haute qualité, cliquez ici!

J'ai trouvé un site de formation merveilleux en français de l'École d'Art d'Aix-en-Provence.

Du travail en perspective...