samedi 7 mars 2009

Passages... et réflexion!

Lu ce matin dans ce texte, La programmation comme hobby :

Abelson et Sussman disent que les mathématiques considèrent la définition des choses alors que la programmation considère la façon de faire les choses. Lorsqu'en mathématiques j'évoque le PGCD de deux entiers, du même coup je le définis et j'en ai assez dit. Par contre en informatique il faut que j'écrive le programme qui permet de calculer un PGCD.
Les mathématiques relèvent de la contemplation, la programmation de l'action. Ces démarches sont complémentaires : l'une sans l'autre serait déséquilibrée comme la moitié d'une voûte.

J'aime bien ce lien mathématique <-> programmation...